Patrimoine architectural du XXème siècle :

EXPOSITION

PATRIMOINE

ARCHITECTURAL

DU XXe SIECLE

EN HAUTE-CORSE

ARCHITECTURE DE VILLEGIATURE

ARCHITECTURE BALNEAIRE

Au XIXe siècle, la Corse s’ouvre aux voyageurs en quête d’une destination pittoresque et d’un climat clément. En quelques décennies, un tourisme mondain se développe. La société Corsotel exploite sur l’ensemble de l’île, quatre établissements cossus dont l’Impérial Palace à Bastia (bombardé pendant la guerre) et le Calvi Palace. En 1929, l’architecte André Lurçat réalise dans la cité calvaise, un édifice d’avant-garde : le Nord-Sud. Ce vaste rectangle blanc aux lignes épurées accueille sept ateliers destinés aux artistes en villégiature dans le sud de l’Europe.