Patrimoine architectural du XXème siècle :

EXPOSITION

PATRIMOINE

ARCHITECTURAL

DU XXe SIECLE

EN HAUTE-CORSE

SERVICES PUBLICS

Entre la seconde moitié du XIXe siècle et les premières décennies du XXe siècle, les communes corses se dotent de nouvelles infrastructures afin de répondre à de nouveaux besoins. Qu’il s’agisse des mairies-écoles ou du palais de justice de Bastia, ces imposants édifices sont de style classique.

A partir de 1950 et pendant près d’une vingtaine d’années, une seconde période s’ouvre dans la commande publique. Les lignes des principaux édifices sont modernes et la généralisation de nouvelles techniques (béton armé puis construction métallique) offre une autre vision de la ville.

Une troisième phase s’amorce à partir de 1976. La loi du 15 mai 1975 scinde la Corse en deux départements entrainant ainsi une réorganisation des institutions et la création de nouveaux bâtiments tels que la préfecture de la Haute-Corse.