Patrimoine architectural du XXème siècle :

EXPOSITION

PATRIMOINE

ARCHITECTURAL

DU XXe SIECLE

EN HAUTE-CORSE

ARCHITECTURE

MILITAIRE

La Corse, située au cœur de la Méditerranée, a toujours occupé une place stratégique à travers l’Histoire. Au XXe siècle, suite au premier conflit mondial et à la drôle de guerre, sa position devient essentielle afin de contrôler le trafic maritime. De plus, de par la faible distance qui la sépare des côtes italiennes, elle peut servir de base arrière en cas d’occupation de la péninsule.

Ainsi, au début des années trente, les premiers blockhaus, abris et batteries sont édifiés au sud de l’île. Pendant près d’une dizaine d’années, l’organisation défensive de la Corse se met en place. Il faut attendre 1939 pour que ces massives constructions en béton armé soient à leur tour réalisées en Haute-Corse. La construction de cette partie de la ligne Maginot est planifiée dans des lieux stratégiques ou dans des sites jugés plus vulnérables quant à un possible débarquement.

Ce patrimoine souvent oublié reste pourtant un témoin particulièrement fort du siècle passé.